Equipe 1H – Le derby des Yvelines pour le Racing

Dimanche 3 novembre. Le break international est terminé. Au revoir Tokyo ! Après trois semaines de pause, le championnat reprend par du lourd : Saint-Germain. Champion de France en titre, une première place au classement et un parcours pour le moment parfait avec six victoires en six matchs. Pour cette rencontre toujours particulière, nous sommes au complet. Rendez-vous 11h30. Aux fourneaux, c’est Ben et Adri. La coloc régale. Pas suffisant pour Nikko qui boude. Maxime « MC Crabe » Cheron, lui, compte ses sous. Allez du sérieux, tout le monde en piste ! Nico. Briefing. Vidéo. Compo.

LE XI : Antoine – Nikko, Erwan, Chris, Thibault – Thomas, amaury, Simon – Hugo, JLK, Adrien
Le banc : Baptiste, Célestin, Maxime, Benjamin

« Début de match dégeuuuu ! ». Deux minutes de jeu. Sur une relance anodine, l’avant-centre adverse chipe la balle entre nos centraux et part au but. 0-1 Saint-Ger’. Idéal. Quitte à prendre un but, autant le prendre tôt histoire d’avoir le temps de réagir. La réaction vient d’Amaury. Grand scoop pour Max. Première tentative contrée. Thibault a suivi et sert JL pour une déviation. C’est arrêté. La partie est équilibrée. Chaque équipe a ses temps forts et ses temps faibles. Amu, lui, est souvent en temps fort. Il part en solo sur la droite et obtient un PC. Chris est repoussé. Amau a suivi et termine d’un revers puissant. 1-1.

Dès la reprise, carton vert contre Saint-Germain. Cela nous permet de prendre encore plus la direction de la partie. Nous sommes mieux. Plus mordants en défense et plus entreprenants sur les phases offensives. Tempo. Rythme. Intensité. Tout ce que vous voulez. Amaury, sur la droite, envoie un plomb devant le but. Adrien tout proche de reprendre victorieusement. Simon joue vite un coup franc au 22, dribble deux joueurs pour un centre-tir. JL, à son tour, est à quelques centimètres de dévier dans le but vide. Ce même JL qui joue rapidement un coup franc pour obtenir un PC. Combinaison. C’est mal exécuté.

Mi-temps.

Nous pensons être mieux. Attention. C’est souvent là qu’on se fait surprendre. Action anodine sur la droite. PC Saint-Ger’. Heureusement, Thomas sort comme une bombe. Nouvelle grosse occasion pour les visiteurs mais Antoine est attentif. Relance rapide. Amau pour Simon depuis nos 22 mètres. Une-Deux taille XXL entre Simon et Nikko. Le plus jeune repique plein centre et tire revers. But. 2-1. Dans la foulée, Adrien va cherche seul un PC qu’il transforme en push. 3-1. C’est un temps fort Ciel et Blanc. JL, servi par Célestin en une touche après une interception de Thomas, est tout proche de réaliser le break.

À notre tour d’être sanctionner, carton vert. On recule. Défense autour de notre cercle pour mieux contre-attaquer. Servi par JL depuis les 22, Simon part au but. Son 1 contre 1 perdu, il sert Amaury qui obtient un PC. Adrien, l’homme en forme, réalise le doublé et nous met à l’abris. 4-1. Yes ! À partir de là, les équipes vont perdre de leur structure. Surtout Saint-Germain qui prend un jaune. Il y d’énormes espaces. Nous combinons et avons beaucoup d’occasions afin accentuer notre avance. Adrien, Thomas ou JL notamment. Un dernier sursaut d’orgueil de Saint-Ger’ en toute fin de match mais Antoine a le dernier mot.

Fin de match.

Satisfaction générale de l’emporter face à un gros du championnat. L’important, c’était clairement les trois points. Cela nous permet de recoller à la tête du championnat à deux journées de la trêve hivernale. À confirmer donc avant la pause.

Prochain rendez-vous : Racing vs Antibes, dimanche 10 novembre, à 15h.